Monelectricien.be Votre source d'infos sur les travaux d'électricité.
header image
Monelectricien.be

Raccordement à l'électricité : Guide complet

Si vous construisez une nouvelle maison, vous devez évidemment la raccorder au réseau électrique. Pour ce faire, certains travaux préparatoires sont nécessaires. Mais en quoi consistent ces travaux ? Quelles sont les étapes à suivre pour demander votre raccordement à l’électricité et quels sont les prix ? Vous le découvrirez dans cet article.

Sommaire :
Travaux préparatoires
Raccordement définitif à l’électricité
Prix du raccordement à l’électricité
Demander des devis gratuits

Travaux préparatoires

Avant de pouvoir raccorder votre maison au réseau électrique, quelques travaux préparatoires sont nécessaires. Vous pouvez les réaliser vous-même à travers ces 4 étapes :

 

raccordement electricite armoire chantier Étape 1 : armoire de chantier

Lors de la construction de votre maison, il n’y a généralement pas d’électricité disponible sur le terrain. Vous pouvez louer temporairement une armoire de chantier pour assurer l’approvisionnement électrique sur le site. Comptez environ 10 à 15 €/mois (HTVA et contrôle compris).

Vous pouvez également demander à vos voisins d’utiliser leur électricité, en installant un compteur électrique séparé pour suivre votre consommation. Cela vous permettra d’économiser plusieurs centaines d’euros pour une connexion temporaire.

Besoin de conseils sur mesure ? Faites appel à des électriciens de votre région via notre service de devis gratuit et sans engagement.

 

Étape 2 : raccordement provisoire

Pour pouvoir concrètement utiliser l’armoire de chantier, vous devez demander un raccordement provisoire à votre gestionnaire de réseau. À Bruxelles, il s’agit de Sibelga et en Wallonie il en existe 5 : ORES, Resa, REW, AIEG et AIESH. Pensez à les contacter rapidement car le processus administratif peut prendre du temps.

 

Étape 3 : courbe de raccordement (impétrants)

La courbe de raccordement est composée de 5 gaines en PVC qui servent à amener l’électricité, le gaz naturel, l’eau, le câble, la télédistribution et le téléphone à l’intérieur d’une maison unifamiliale (ce qu’on appelle aussi les impétrants). Elle est généralement installée par l’entrepreneur, mais vous pouvez aussi facilement l’acheter vous-même dans un magasin de bricolage.

Cette courbe doit toujours être placée dans les fondations, au minimum à 60 cm de profondeur à l’extérieur de la maison, 10 cm plus haut que votre sol intérieur et à min. 55 cm et max. 3m du mur intérieur.

 

Étape 4 : coffret de branchement provisoire

Tous les impétrants doivent être raccordés sur un coffret de branchement provisoire, de préférence sur un panneau de bois installé dans un endroit sec, facilement accessible et non loin de la voie publique (ex. garage, local technique ou hall d’entrée). Ce coffret provisoire doit répondre aux exigences suivantes :

  • épaisseur minimale de 18 mm
  • hauteur minimale de 1,80 m
  • largeur minimale de 1,20 m

 

raccordement electricite

Raccordement définitif à l’électricité

Si vous avez besoin d’un raccordement définitif, il est vivement conseillé de vous y prendre à l’avance car les formalités administratives peuvent être longues. Une fois votre demande soumise, vous recevrez une liste des travaux préparatoires à effectuer ainsi que les exigences techniques.

Vous pouvez également choisir de modifier votre raccordement à l’électricité lors d’une rénovation. Dans ce cas, la nouvelle installation devra être contrôlée avant de pouvoir être utilisée.

Voici les étapes à suivre si vous souhaitez un raccordement définitif à l’électricité :

  1. Diagnostic des besoins

    Dépendant du nombre et du type d’appareils électriques dont vous disposez, vous aurez le choix entre un raccordement monophasé (2 fils, 230 V) ou triphasé (4 fils, 400/230 V). Une connexion triphasée est plus puissante, mais aussi plus chère.

    Pour une maison standard, un raccordement monophasé suffit. Si vous envisagez d’installer des panneaux solaires, une connexion multiphasée raccordée en monophasé est une bonne solution. Demandez conseil à un professionnel et recevez des devis gratuits.

  2. Infos nécessaires

    Pour établir un devis sur mesure, le gestionnaire de réseau a besoin de certaines données utiles comme le permis d’urbanisme, le plan où le compteur électrique sera situé, des photos du réseau électrique actuel ainsi que le plan d’implantation du bâtiment et plan cadastral.

  3. Demande en ligne

    Vous pouvez demandez un raccordement définitif via le site web de votre gestionnaire de réseau qui vous enverra une confirmation par la suite.

  4. Offre de prix

    Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) constituera votre dossier et vous enverra une offre. Vous recevrez le code EAN correspondant à votre compteur ainsi que les prochaines étapes à suivre pour que le raccordement soit effectué correctement.

  5. Choix du fournisseur d’énergie

    À l’aide de votre numéro EAN, demandez un contrat d’énergie en ligne auprès du fournisseur de votre choix. Veillez à signer votre contrat avant que votre gestionnaire de réseau de distribution ne vienne ouvrir les compteurs.

  6. Rendez-vous avec le GRD

    Enfin, si les travaux préparatoires sont terminés, il est temps de prendre rendez-vous avec votre gestionnaire de réseau qui assurera la mise en service de votre installation. Elle ne pourra avoir lieu qu’une fois le contrat avec votre fournisseur signé et l’installation conforme.

 

prix raccordement electricite

 

Prix d’un raccordement à l’électricité

Le prix dépend principalement de la puissance requise. Pour alimenter les éclairages et appareils ménagers d’une maison standard, un raccordement monophasé est suffisant. Il vous coûtera entre 850 et 1 000 € pour une capacité inférieure à 10 kVA, en fonction de votre gestionnaire de réseau.

Si votre consommation est plus importante, vous pouvez opter pour un raccordement triphasé d’une capacité de 27,68 kVA. Cela vous coûtera environ 2 000 €, y compris les frais d’étude de 350 à 700 €,  nécessaires pour les connexions plus complexes.

 

Comparez les devis et faites des économies

Les prix ci-dessus sont purement indicatifs et peuvent varier d’un professionnel à l’autre. Pour être sûr de choisir l’offre la plus avantageuse, mieux vaut demander des offres à plusieurs spécialistes et comparer ainsi leurs prix, conseils, délais de réalisation, etc.

À la recherche d’un électricien près de chez vous ? Recevez jusqu’à 3 offres gratuites et sur mesure en remplissant le formulaire de devis ci-dessous :

 

Demander des devis : Travaux d'électricité

Souhaitez-vous trouver un professionnel pour réaliser vos travaux d'électricité ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu’à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés