Monelectricien.be
Votre source d'infos sur les travaux d'électricité.
header image

Contrôle électrique : réglementation et prix

Depuis le 1er juillet 2008, le contrôle électrique de l’habitation est devenu obligatoire dans un certain nombre de cas. Quand devez-vous faire réaliser un contrôle électrique ? Combien ça coûte ? Et quelles sont les conditions à remplir ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet article.

 

Quand le contrôle électrique est-il obligatoire ?

Il y a plusieurs cas où le contrôle électrique d’une habitation est obligatoire :

  • Dans une nouvelle construction (avant le raccordement du compteur à l’installation électrique) ;
  • Lors de la vente de l’habitation si l’installation électrique date d’avant le 01/10/1981 ;
  • Lors de toute modification, rénovation ou extension de l’installation électrique existante ;
  • Pour les installations électriques temporaires (armoire de chantier) :
  • Lors de toute demande de renforcement du raccordement.

De plus, l’installation électrique doit être contrôlée tous les 25 ans pour les habitations dont l’installation a été mise en usage après le 01/10/1981. Toutes ces règles sont décrites dans le RGIE (Réglement Général sur les Installations Électriques).

 

controle electrique
 

Qui doit réaliser le contrôle électrique ?

Le contrôle doit être réalisé par un organisme de contrôle agréé. Vous pouvez trouver une liste des organismes agréés sur le site du SPF Économie.

Si vous souhaitez directement recevoir une offre sur mesure de la part d’un organisme de contrôle agréé, vous pouvez faire votre demande via la page devis.

 

Quels sont les éléments qui doivent être contrôlés ?

On vérifie si l’installation est conforme aux règles décrites dans le RGIE, et si les schémas électriques existants sont corrects. Ensuite, on prend des mesures à certains points cruciaux de l’installation et on vérifie si les disjoncteurs différentiels fonctionnent correctement. Enfin, on mesure la résistance des prises de terre et la résistance d’isolement. Le prix du contrôle dépend du type d’installation et de sa taille.

 

Qu’est-ce qui se trouve dans le rapport de contrôle ?

Une fois le contrôle électrique terminé, l’organisme rédige un rapport. Si l’installation est en ordre, vous recevez un rapport de conformité, et votre installation ne doit plus être contrôlée avant 25 ans (à condition qu’elle reste inchangée).

Si votre installation n’est pas conforme, vous devrez remédier aux non-conformités et refaire le contrôle à une date ultérieure. Pour cela, vous devez faire appel à un électricien, ce n’est pas quelque chose que l’organisme de contrôle peut faire pour vous. Le nouveau contrôle ne doit pas nécessairement être réalisé par le même organisme de contrôle.

 

Contrôle électrique lors d’une vente

Si vous comptez vendre une habitation et que son installation électrique a été mise en service avant le 01/10/1981, vous devez disposer d’un rapport de conformité. Cela démontre que l’installation est conforme aux règles du RGIE.

Lors de la vente d’une habitation, vous devez fournir les documents suivants au nouveau propriétaire :

  • Le rapport de contrôle électrique
  • Le schéma unifilaire
  • Le schéma de position
  • Le code EAN (le code d’identification du raccordement, qui se trouve sur votre facture d’électricité).

Si vous faites réaliser un contrôle électrique et que votre installation n’est pas conforme, cela ne veut pas nécessairement dire que vous ne pouvez pas vendre l’habitation. Vous pouvez conclure avec le nouveau propriétaire qu’il devra se charger de la mise en ordre de l’installation et du nouveau contrôle. Dans ce cas, vous devez obligatoirement donner la date de vente de l’habitation à l’organisme de contrôle qui a déclaré votre installation non conforme. Le nouveau propriétaire a ensuite un an pour mettre l’installation en ordre.

 

Gardez toujours votre dossier électrique en ordre

Si vous faites réaliser des modifications à l’installation électrique, celles-ci doivent obligatoirement figurer sur les schémas. De manière générale, vous avez tout intérêt à garder tous les documents et factures liées à votre installation électrique, car vous pourrez en avoir besoin lors de la vente de l’habitation ou en cas de réparation.

 

Combien coûte un contrôle électrique ?

Le coût d’un contrôle électrique s’élève généralement entre 150 et 200 €, TVA comprise (pour une installation électrique standard avec un seul compteur). Le contrôle dure 30 minutes à 1 heure.

 

prix controle electrique

 

Demander des devis : Travaux d'électricité

Souhaitez-vous trouver un professionnel pour réaliser vos travaux d'électricité ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu’à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés