Monelectricien.be Votre source d'infos sur les travaux d'électricité.
header image
Monelectricien.be

Installation électrique : composants, prix et contrôle

Chaque bâtiment et chaque logement a besoin d’une installation électrique en bon état de fonctionnement,  contrôlée et sécurisée. Mais en quoi consiste une installation électrique exactement ? Peut-on la faire soi-même ou faut-il faire appel à un professionnel ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Sommaire :

Nouvelle construction ou rénovation ?
Composants d’une installation électrique
Combien coûte une installation électrique ?
Contrôle d’une installation électrique
Raccordement au réseau : monophasé ou triphasé ?
Demander des devis

Nouvelle construction ou rénovation ?

Dans tous les cas, tout commence avec un schéma électrique.

Dans une nouvelle construction, les travaux commencent évidemment à partir de zéro. L’avantage, c’est que le schéma électrique est basé sur les plans de l’architecte : vous savez exactement où il faut faire des saignées pour faire passer les câbles.

En rénovation, vous devrez inévitablement casser et démolir. Par conséquent, il vaut mieux s’occuper de l’installation électrique en même temps qu’une rénovation complète. L’alternative consiste à réaliser une toute nouvelle installation électrique, indépendante de l’ancienne. Dans ce cas, l’ancienne installation peut continuer à servir jusqu’à ce que la nouvelle soit prête. Comme ça, vous ne vous retrouvez pas sans électricité pendant un certain temps.

 

L’électricité dans une nouvelle construction

Les prises de courants, les interrupteurs et l’éclairage sont normalement indiqués sur votre schéma électrique. Si vous voulez d’autres éléments, comme un système d’alarme ou une porte de garage automatique, il est toujours bon d’y réfléchir à l’avance.

Une bonne préparation est essentielle : cela vous évitera de devoir casser quelque chose ou de refaire une saignée par après. Pensez aussi à l’alimentation en électricité dans le jardin, dans l’abri de jardin ou encore dans le grenier.

 

Rénovation électrique

Vous avez acheté une maison mais son installation électrique n’est pas conforme ? Pas de problème. Un électricien pourra vous aider à rénover votre installation électrique en toute sécurité. Une fois le contrôle électrique passé, vous recevrez une attestation.

 

installation electrique

 

Composants d’une installation électrique

Une installation électrique se compose de différents éléments :

  1. Compteur électrique
    Le gestionnaire du réseau vous fournit un raccordement au réseau électrique pour votre logement. Concrètement, il s’agit d’un câble qui va de la rue jusqu’à votre compteur électrique, qui mesure votre consommation.
  2. Armoire électrique
    Le compteur est relié à l’armoire électrique, qui répartit l’électricité dans tout le logement. C’est le point de départ de tous les circuits électriques. En fonction de sa taille, on peut également parler de coffret ou de tableau électrique.
  3. Disjoncteurs automatiques
    Chaque circuit est protégé par un disjoncteur automatique. En cas de surcharge ou de court-circuit, le disjoncteur automatique coupe le courant.
  4. Différentiels
    L’interrupteur différentiel mesure constamment la quantité de courant que l’installation envoie et absorbe. S’il détecte une différence (ce qui signifie une fuite de courant), il coupe le circuit électrique. Il existe aussi des disjoncteurs différentiels : ce sont des appareils qui combinent les deux fonctions de disjoncteur et d’interrupteur différentiel, ce qui permet de gagner de la place dans l’amoire électrique.
  5. Circuits
    L’installation électrique est composée de différents circuits : pour les prises de courants, pour l’éclairage. Les circuits doivent respecter certaines règles. Par exemple : maximum 8 prises par circuit, les appareils avec une consommation importante (cuisinière) doivent avoir leur propre circuit…

 

Composants supplémentaires (facultatifs)

  1. Protections contre les surtensions
    Ces protections ne sont pas obligatoire, mais elles sont conseillées si vous avez des équipements ou des appareils coûteux dans votre bâtiment. Elles protègent votre installation contre les pics de tension, en cas de foudre par exemple.
  2. Commande centralisée
    L’installation électrique peut être centralisée, ce qui signifie que le câblage des commandes et des consommateurs part directement du tableau électrique, grâce à un relais électromécanique. Concrètement, cela vous permet par exemple de commander des volets roulants automatiquement, via un capteur de lumière connecté au relais.
  3. Domotique
    Un système domotique va encore plus loin : il vous permet d’automatiser vos appareils électrique à distance, à l’aide de votre smartphone, par exemple. Si vous optez pour la domotique, il faudra prévoir des éléments supplémentaires dans votre installation électrique.

 

Combien coûte une installation électrique ?

Voici un tableau reprenant des prix indicatifs pour la pose des différents composants de votre installation électrique et tout ce qu’il faut prévoir. Ces montants correspondent à une estimation pour une maison de 200 m².

Composants de l'installation électriquePrix (HTVA)
Matériel2000 €
Installation5000 €
Commande centralisée1500 €
Domotique5000 €
Contrôle électrique140 €

Souhaitez-vous recevoir un prix sur mesure pour votre installation électrique ? N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs électriciens, cela vous permettra de comparer et de choisir la meilleure offre. Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Prime pour la mise en conformité de l’installation électrique

Vous pouvez solliciter une prime de la Région wallonne ou de la Région bruxelloise pour l’appropriation de votre installation électrique. Dans les deux cas, le montant de la prime dépend de vos revenus.

  • Prime en Wallonie : 200 à 1200 €
  • Prime à Bruxelles : 30 à 70 % des coûts éligibles

Découvrez toutes les infos sur la prime, ainsi que les conditions d’accès et la procédure de demande dans l’article « Prime conformité électricité ».

 

Contrôle d’une installation électrique

Une fois votre installation électrique en place, vous devez obligatoirement la faire contrôler. Ce contrôle consiste à vérifier plusieurs choses :

  • RGIE (règlement général sur les installations électriques) : on vérifie si votre installation est conforme au règlement et aux exigences légales.
  • Schémas électriques : les schémas unifilaire et de position sont-ils corrects ?
  • Contrôle des différentiels : les disjoncteurs différentiels fonctionnent-ils correctement ?
  • Mesures des résistances de prise de terre et d’isolement : on vérifie également si les mesures sont conformes à ce qui est indiqué dans le règlement.

Êtes-vous prêt à faire contrôler votre installation électrique ? Demandez des devis gratuits pour votre contrôle électrique via la page devis.

Raccordement au réseau : monophasé ou triphasé ?

Enfin, il ne reste plus qu’à raccorder votre installation au réseau électrique. Ici, vous avez un choix important à faire : qu’allez-vous choisir entre courant monophasé et courant triphasé ?

Quelle est la différence entre monophasé et triphasé ?

  • Courant monophasé : raccordement à 2 fils, un neutre et une seule phase
  • Courant triphasé : raccordement à 4 fils, un neutre et trois phases

Pour simplifier, le courant triphasé est 3 fois plus puissant que le courant monophasé. Pour la plupart des ménages, le courant monophasé est suffisant. Par contre, si vous avez des besoins en électricité importants (ex. panneaux solaires, pompe à chaleur, voiture électrique…), mieux vaut opter pour le courant triphasé.

Un raccordement en monophasé standard avec une puissance inférieure à 10 kVA coûte entre 850 et 1000 €, en fonction de votre gestionnaire de réseau. Un raccordement en triphasé d’une puissance de 27,68 kVA coûte environ 2000 €. Ceci inclut les coûts d’études, qui sont nécessaires pour les raccordements plus complexes.

Souhaitez-vous recevoir des conseils sur mesure ? Demandez des devis à des électriciens dans votre région via le formulaire ci-dessous :

 

Demander des devis : Travaux d'électricité

Souhaitez-vous trouver un professionnel pour réaliser vos travaux d'électricité ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu’à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés